Bienvenue !

Suite à la mise en stand-by du Chœur Persévérance dès février 2022, l’annonce suivante a été diffusée :

« Souhaitez-vous créer un chœur ou une société en lien avec l’activité chorale et disposer d’un fonds de caisse vous permettant de démarrer votre activité ? »

A notre grande surprise, non pas un, mais deux projets tenant la route nous ont été soumis. Nous avons choisi de les soutenir tous les deux !!

Il s’agit d’une part du « chœur Rhapsodie », créé par une équipe liée à l’Ecole de musique de Vallorbe. Projet de chœur dynamique, moderne et surtout multigénérationnel, dont le répertoire sera fait de musique actuelle (chanson française, pop et gospel). Les musiciens de l’Ecole de musique pourraient accompagner cette joyeuse troupe (guitare, piano, batterie par ex.) Les statuts de ce nouveau chœur se basent sur ceux de la Persévérance.

Le 2ème projet se nomme « Da Capo, la persévérance dans ma voix » une académie vocale. Le responsable se nomme Patrick Stäger, habitant Vallorbe, chef de chœur depuis 55 ans et membres de l’Association Z. Cette dernière soutient des enfants et adolescents HP (Haut Potentiel). Cette académie se veut un complément artistique aux autres prestations de l’association. 

Il s’agit de

  • Proposer une formation chorale de base pour choriste de manière individuelle ou en petits groupes (max 3) après une audition d’entrée, visant à établir le niveau initial.
  • Pratiquer l’art choral en groupe en parallèle avec la formation
  • Auditions, concerts.

Tout ceci pour des enfants dès l’âge de 8 ans, des adolescents et des adultes.

Dès que les fonds promis seront versés, la société « Chœur Persévérance » sera dissoute.

Pour conclure, voici le communiqué de presse paru dans le Journal de Vallorbe du 28.02.2022

« Adieu » de la Persévérance !

En ce mois de janvier 2022, le Chœur Persévérance a participé deux fois, à une messe d’abord, puis lors d’un culte pour dire « adieu » à la population vallorbière !

Dans un élan de résilience, nous avons travaillé deux œuvres pendant les mois de pandémie. Il était donc temps de les apporter à un public sensible et amoureux de belle musique.

Nous avons pu interpréter « une Messe brève sur des Noëls populaires » de Maurice Kaltnecker, ainsi que le « Pueri, concinite » de Johann Ritter von Herbeck pour animer ces temps dominicaux à l’Eglise catholique, puis au Temple de notre village.

Nous tenons à adresser un grand merci à la Paroisse catholique pour son accueil si chaleureux, agrémenté d’une distribution de roses par l’Abbé Jouffroy.

Dimanche dernier, lors de la visite au Temple, nous avons été émus par le message touchant de la pasteure Ariane Baehni. Elle nous a encouragés en relevant que lorsque nous nous posons des questions et que nous envisageons d’autres alternatives de vie, nous sommes dans la persévérance plutôt que dans l’obstination… L’obstination étant l’impossibilité de changer, de nouvelles possibilités s’ouvrent à nous ! Merci à la Paroisse réformée et à Patrick David pour les jolis emballages de biscuits offerts à la sortie !  

Nous avons vécu des moments forts et pleins d’émotion partagée entre public et choristes ! Merci de nous avoir accueillis pour ces derniers moments de vie du Chœur Persévérance qui s’éteint après 138 ans remplis de souvenirs marquants et inoubliables !

Pour la Persévérance
Yvette Bourgeois